Honoraires

Kolaimni est un don de la vie, pas une marchandise, il ne peut qu’être offert, jamais vendu. Néanmoins, après que Kolaimni ait été offert, le  Kolaimniste est autorisé à recevoir un don libre.

Laissez-moi vous expliquer comment cela fonctionne et pourquoi: lorsqu’il est donné en tant que vague de Lumière et de Vie, il a une fréquence extrêmement élevée, d’où sa puissance surprenante. L’argent, d’un autre côté a un  niveau de vibrations très bas.
Attacher à Kolaimni une valeur matérielle ne peut que faire décroître sa fréquence et donc sa puissance, en le tirant dans le materiel.

C’est aussi une manière plus spirituelle et traditionnelle de faire les choses. Toutes les traditions et toutes les cultures dans le monde prennent soin de leurs guérisseurs afin qu’ils soient libres de préoccupations matérielles et puissent être disponibles pour le bien-être de leurs communautés. Ils font cela en apportant des cadeaux. Dans notre société, nous ne donnons pas des chevaux, des couvertures, des poteries, des peaux de bison, des paniers d’osier ou des aliments,  nous utilisons de l’argent, c’est donc généralement (mais pas exclusivement) sous forme d’argent que les Kolimnistes reçoivent des dons.

Les ressources des uns et des autres sont aussi à considérer,  ceux qui ne peuvent vraiment pas se permettre de donner beaucoup donnent moins, ou même rien du tout. Par contre, ceux dont les ressources sont plus abondantes ont la possibilité de donner plus, en tant que charité pour équilibrer le service donné à ceux qui ont moins de ressources. Ce faisant, ils participent à la sécurisation des besoins financiers du praticien et à sa capacité à servir la communauté tout entière. Ceci est particulierement vrai lorsqu’il s’agit d’un thérapeute qui reçoit dans son cabinet.

Ce système crée et envoie une double impulsion rayonnante d’amour nourricier  jusqu’aux au confins de l’univers. D’abord du cœur du Kolamniste qui offre le Kolaimni sans aucune attente, puis du coeur du receveur quand il exprime son appréciation et sa gratitude chaleureuses grâce à un don libre.

“J’ai constaté que, parmi ses autres avantages, ce qui est donné libère l’âme de celui qui donne.”

-Maya Angelou-

«Avant de donner, l’esprit du donneur est heureux.  En donnant, l’esprit du donneur est pacifié, et après avoir donné, l’esprit du donneur est élevé.”

-Bouddha –

Donc, si quelqu’un vous demande une rémunération pour une séance Kolaimni, soyez conscients qu’ en raison de la nature même de Kolaimni, ce ne pourra pas être un traitement authentique.

Accueil