Questions Fréquentes

 

Questions Fréquentes

DSCN1398

Q: En quoi est-ce que Kolaimni est différent de Reiki?

On me pose très souvent la question de savoir si Kolaimni et Reiki sont similaires. Certains en voyant la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=Mb6QgKQRE68   en concluent que ce sont deux techniques très proches. Il n’en est rien. Reiki est une technique très valable qui a aidé beaucoup de gens et que je n’ai aucune intention de dénigrer mais les témoignages suivants montrent bien que Kolaimni et Reiki ne sont pas du tout la même chose.

Je n’ai jamais pratiqué Reiki moi-même mais j’ai donné des soins Kolaimni à des gens habitués à recevoir Reiki et j’ai aussi enseigné Kolaimni à bon nombre de maîtres Reiki. .

Ces personnes ont toutes eu les mêmes réactions. Je vous transmets donc leurs impressions. Voici une réponse plutôt complète de S. G à la question : “est-ce que Kolaimni et Reiki sont semblables ?

“Il y a plusieurs années j’ai été formé au Reiki Usui au 2ème degré et très récemment à Kolaimni. Il est vrai que ces techniques sont complètement différentes. Même si le résultat et le but sont semblables : apporter à la personne une amélioration de son problème ou plus; le mieux-être apporté par Kolaimni suit un protocole différent. Il est nécessaire de pratiquer les deux techniques pour en comprendre la différence, c’est difficile à expliquer avec des mots. Maintenant pour moi et ceci et mon interprétation personnelle, je dirais qu’avec Reiki nous canalisons l’énergie et avec Kolaimni nous répandons la lumière, je pense que la plus grande différence se trouve dans l’égrégore avec laquelle les deux techniques sont liées. L’égrégore de Reiki est apparue à notre époque il y a plus longtemps et il a été alimenté par les courants divers d’une pureté moins que parfaite à cause de certaines personnes avides qui l’ont utilisé à des fins personnelles. L’égrégore plus récente de Kolaimni (en 1981 si je ne me trompe) n’a pas subi cette “dégradation” parce qu’il n’y a pas la notion d’argent. En tout cas, je remarque à ma plus grande surprise, une différence de puissance et le retour d’information de quelques personnes dont l’expérience avec Kolaimni est très forte. Reiki et Kolaimni sont des outils différents à utiliser selon ce que nous nous ressentons. Quant à moi aujourd’hui, je suis plus attiré par Kolaimni, parce que les protocoles sont clairs, faciles à mettre en œuvre et très pratiques pour ce que nous voulons accomplir. ”

Toutes les autres personnes connaisant les deux techniques ont egalement conclu que Kolaimni est TRES different de Reiki autant lorsqu’on le reçoit que lorsqu’on le donne.

Elles ont aussi toutes dit que Kolaimni est à la fois plus puissant et plus doux que Reiki.

Finalement elles ont résumé ces différences dans la phrase suivante:” Reiki est quelque chose qu’on fait, Kolaimni est quelque chose qu’on est. C’est énorme”.

Anne, de mes élèves qui est auxiliaire de vie et qui a appris Kolaimni en Mai 2015, a donné deux soins Kolaimni à une dame de 72 ans qui a été un maître Reiki depuis de nombreuses années. Après avoir reçu Kolaimni elle a dit à Anne qu’elle trouvait Kolaimni beaucoup plus puissant que Reiki.

Dans la mesure où toutes ces personnes m’ont toujours donné les mêmes informations, le même feedback sans aucune exception, j’en conclus qu’elles sont véridiques et je vous les transmets en confiance.

Par contre il est vrai que l’outil est similaire, mais avec une utilisation, des résultats et un ressenti très différents.

~ ~ ~

Q: J’aime vraiment recevoir Kolaimni, je veux faire don à mon dos Kolaimniste, que dois-je lui donner? Que donnent les gens en général?

A: Comme je le dis précédemment, il n’y a qu’une seule règle:

Il n’y a JAMAIS d’honoraire fixe pour Kolaimni et il ne peut jamais y en avoir. Néanmoins, après que la séance de Kolaimni ait été donnée (et non pas vendue), le  Kolaimniste est autorisé à recevoir un don.

Pour plus de détails, cliquez sur Honoraires

Si la personne qui a reçu le Kolaimni souhaite offrir un cadeau ou un don au Kolaimniste, la nature et la taille du don est entièrement à sa discrétion. J’ai personnellement reçu sous forme d’argent des sommes entre $0 et 145 $ après une séance. Par ailleurs, certaines personnes à qui j’ai donné Kolaimi m’ont aussi donné des cadeaux qui n’étaient pas sous forme d’argent. Par exemple, j’ai reçu un pot de miel, des témoignages pour cette page web, un bouquet de fleurs, des livres, un massage, deux heures de ménage, un traitement ayurvédique Panchakarma, de l’aide technique avec cette page web, et une séance de prière de transformation, entre autres choses. Quand il s’agit d’un don ou un cadeau, il est offert APRÈS que Kolaimni ait été donné et il est entièrement à la discrétion de la personne qui a reçu le traitement.

~ ~ ~

Q: J’ai besoin d’une séance de  Kolaimni mais je ne veux pas la recevoir et ne rien donner en retour, néanmoins, mes ressources sont telles en ce moment que je ne peux pas donner quoi que ce soit.

R: C’ est compréhensible, mais les Kolaimnistes sont là pour aider, ils veulent être invités à donner Kolaimni.
Les résultats de Kolaimni sont si merveilleux que la vraie récompense pour un Kolaimniste est de voir le patient se sentir mieux, c’est l’émerveillement qu’ils ressentent quand toutes sortes de douleurs disparaissent pour être remplacées par du soulagement et de la joie. Leur vraie récompense est également la bénédiction du travail accompli dans et avec la Lumière, c’est une expérience merveilleuse que les Kolaimnistes aiment profondément. La récompense du Kolaimnise est le mieux-être du patient et sa propre expérience d’unité avec la Lumière.
Cela ne diminue en rien leur reconnaissance pour les dons ou les cadeaux qui leur sont offerts en signe de gratitude, ceux-ci leur permettent de faire face aux contingences matérielles et libére leur temps, leur permettant d’être disponible pour donner Kolaimni à ceux qui en ont besoin. Donc, ces dons sont d’une grande valeur et il sont très appréciés.
Mais s’il vous plaît n’hésitez pas à demander de l’aide que vous puissiez donner quelque chose en retour ou non. Espérons que votre situation matérielle s’améliorera bientôt, et qu’un jour vous pouvez donner quelque chose en retour pour votre propre plaisir.

~ ~ ~

 Q: Des sages ont-ils fait des commentaires sur ce genre de soin?

R: Oui, voici notament la réponse de Maharishi Mahesh Yogi tiré d’un ouvrage intitulé  «Méditation Transcendantale avec Questions et Réponses”.

“Question: Certaines personnes ont des pouvoirs de guérison. Ils peuvent soigner d’autres personnes.

Maharishi: Oui.

Question: Est-ce que ces pouvoirs suggestifs sont le fruit de la dominance d’un esprit sur un autre esprit, ou est-ce autre chose?

Maharishi: Il y a une guérison mentale qui s’opère par la puissance de l’esprit. Mais ce pouvoir de guérison est une qualité du corps. Des rayons sont émis en permanence à travers le corps, tantôt par les mains ou d’autres extrémités du corps. Certaines constitutions développent d’avantage ces rayons d’énergie dans leur corps, et quand ils méditent, une plus grande énergie est produite et commence à couler à travers leur corps. C’est juste une qualité du corps en particulier. Certains organismes rassemblent d’avantage ces rayons.

Question: Placer les mains sur le patient permet de beaucoup l’aider?

Maharishi: Parce que le pouvoir de guérison coule à travers son corps. Il coule à travers les mains, et si elles touchent la partie souffrante, il semble que cela amène un soulagement. Le pouvoir de guérison de l’esprit ne nécessitera pas de toucher le corps, juste une pensée siffira. La guérison peut aussi se faire grâce à la vision. Un homme se présente devant vous, vous le regardez et il se sent mieux – les mêmes rayons de guérison. La guérison par la parole – si quelqu’un a un mal de tête, on peut lui dire: «Vous avez juste un mal de tête, rentrez chez vous, ça va aller mieux.” Quelques mots sont dits et le mal de tête disparait.

Question: A-t-on besoin d’y croire?

Maharishi: Qu’on y croit ou qu’on n’y croit pas, le résultat dépend de la force de la parole. Il s’agit d’un phénomène physique. Si on croit alors il ne se crée pas de résistance. Si on ne croit pas, alors la résistance est là, mais si le pouvoir de la parole est puissant, alors la résistance sera brisée.”

Accueil